AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Saleté d'Ailes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Saleté d'Ailes...    Sam 10 Déc - 20:06

Il est bien difficile de tenir debout lorsque deux nouveaux membres font désormais parti de votre anatomie. Je vous assure. Ce n’est ni chouette, ni cool, ni sympathique, ni drôle, et encore moins agréable. Certaines personnes seraient ravies de pouvoir voler avec ces choses qui me servaient d’ailes sur le dos. Encore fallait-il pouvoir s’en servir. Parce que non, cela ne s’apprenait pas en quelques minutes. Et mon arrivée sur ces nouvelles terres dataient de… euh, deux heures, tout au plus ? Agacée, je tournais en rond dans une clairière illuminée par des champignons phosphorescents. La nuit était tombée, seule la lumière dégagée par ces plantes à l’aspect peu appétissant pouvant me guider dans cette forêt que je ne connaissais pas. J’avais faim, mais je n’osais pas m’approcher des plantes qui clairsemaient le sol.
J’agitais mes ailes, essayant de pouvoir m’en servir. Je n’arrivais pas à croire que je disposais de ces engins, directement reliés à ma colonne vertébrale, me permettant, je l’espérais, d’explorer les cieux. Je n’avais jamais été touchée par une idée telle que celle-ci, toutefois, ce concept ne me paraissait plus si étrange maintenant que j’étais dotée de ces plumes. « - Y a-t-il quelqu’un ? Youhou ? » Je paradais sans aucune protection dans ce lieu étrange, ne cherchant même pas à me protéger d’un quelconque prédateur. L’Orginel avait néanmoins eu la bonté de m’expliquer une histoire de troupeau, que je faisais parti de celui des Continentaux. Cela me rassurait de savoir que d’autres êtres dans le même cas que le mien parcourrait cette terre assez inhospitalière aux premiers abords. L’encolure basse, les naseaux cherchant un brin d’herbe comestible, je continuai ma route, sentant le désespoir envahir mon cœur.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Sam 10 Déc - 20:57

Je vagabondait, depuis hélas maintenant tellement longtemps, que je ne put dire combien de temps, j'étais là, seule.
Je me remémora tout les sortes de paysages j'avais parcourut : Neige, Forêt, Vent glacial, et même tempête ! Et c'était, le première fois qu'il faisait... bon.
Alors que je sautillait, cherchant a chaque fois d'attérir sur une cible précise, j'entendis soudain une voix au loin «
- Y a-t-il quelqu’un ? Youhou ? »
Je me mises alors en direction du sons qui avait été émis, et depuis un buisson bien dissimuler, je la vit.
Elle était là, comme perdue, elle avait une très belle crinière qui virait du gris a l'a peut près bleu, une très jolie Jument! Et pour couronner le tout, elle était une pégase, la seule chose que j'aurais rêver a mon arriver a Cloud Nine...

Confiante, je m'élança donc a sa rencontre, ne sachant même pas ce que j'allais bien pouvoir lui dire... C'est quand elle se retourna que je lâcha, sans plus réfléchir a mes mots « Hum.. Bonjour, Moi c'est Wasabii, mais appelle moi Sushi ! Et toi ? »

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Sam 10 Déc - 21:13

Une jument bicolore arriva soudainement près de moi. Harassée par mes questionnements, complètement déconnectée de la réalité, je ne l’avais pas entendue venir. Je relevai brusquement la tête, mes ailes se redressèrent d’elles-mêmes, sans que je ne leur en donne le commandement. Un soupir s’échappa d’entre mes lèvres. Pourquoi fallait-il que cet Originel me dote de cette fantaisie ? Incapable de les contrôler, je décidai de les ignorer, prévenant du regard la nouvelle arrivante qu’il ne fallait pas trop m’approcher le temps de stabiliser ces nouveaux membres. La jument se présenta sous le nom de Wasabii (j’avais entendu dans la prononciation qu’il y avait la présence de deux « i » dans son prénom, ce que je trouvais au moins aussi fantaisiste que la présence de mes ailettes. Elle me proposa de l’appeler Sushi, et je fis le lien dans ma tête. Il paraissait que certains humains mangeaient des sushis… avec du wasabi… Je souris à cette idée, amusée. « - Je m’appelle Louve. Je me suis perdue je crois bien... Es-tu continentale ? Je ne comprends pas bien tout ce qui m’est arrivé ces dernières heures… » Ma mère m’avait toujours éduquée de manière à faire confiance aux autres. Mon père n’avait pas du tout la même idéologie ; je croyais pourtant plus en ma mère qu’en mon géniteur. Je confiais donc mon destin entre les sabots d’une inconnue. Mon instinct me disait pourtant que je pouvais avoir confiance en elle : elle ne m’avait pas attaquée en me voyant, quand contait-elle le faire si telle avait été son envie ? « - T’es-t-il arrivé la même chose que moi ? » Ma curiosité et ma franchise naturelles avaient décidé de s’épanouir elles aussi. Je pensais qu’au moins un point commun pourrait nous lier un peu plus davantage. Je penchai lentement la tête sur le côté, essayant encore de calmer mes ailes, encore plus agitées.

[ Merci d’avoir répondu. :23: Je suis désolée si cela n’a pas trop de sens, je suis malade ce week-end xD Dis le moi si ce n’est pas très clair…]

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Sam 10 Déc - 21:22

[ Derien ♥ Non non, c'est très clair =) ]

- Non, je ne suis pas Continental, je suis Nordique !
Et pour répondre a ta deuxième question, je crois bien qu'il nous ai a tous arrivé la même chose!


Je fus bombarder de question, et je répondis le plus naturellement possible, puis, je remarqua que Louve avait vraiment du mal avec ses ailes, ce que m'amusa au début, mais je repensa a moi même, et la pousse de ma saleté de corne, dont je suis vraiment fière aujourd'hui!

- Je vois que t'a du mal avec tes ailes ! Je sourit.
T'inquiète pas, tout le monde ici passe par là, et je l'ai moi même vécut cette chose, mais avec ma corne ! Je suis sûre que tu arrivera bientôt a voler
!

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Dim 11 Déc - 10:46

« - Sommes nous ennemies ? murmurai-je. » Jusqu’aux dernières nouvelles, les champignons ne pouvaient pas vraiment écouter les conversations des gens : ici, même les pierres avaient des yeux. L’Originel devait certainement nous guetter, heureux de sa petite réussite. Quel était son but ? Pourquoi moi ? Tant de questions qui resteraient sans réponse si je n’essayais pas de creuser un petit peu. Néanmoins, je voulais arrêter de bombarder de questions la pauvre jument qui avait eu la gentillesse de venir me parler. Elle ajouta implicitement que tous les équidés du territoire étaient tous arrivés de la même manière. Arrachés à leurs familles, comme moi. Ballotés par tous les vents, courbaturés par un voyage spatio-temporel. Tout cela me dépassait. « - Cela fait longtemps que tu es ici ? » Mes ailes continuaient de faire un ignoble raffut. Alors qu’elles battaient encore une fois, désorganisées, perdues, Wasabii les commenta. Lorsqu’elle ajouta qu’elle avait vécut la même chose avec sa corne, je levai vivement la tête. Mon toupet me retomba dans les yeux ; je m’ébrouai pour le chasser. Mes crins gris retombèrent mollement le long de mon chanfrein, me dégageant la vue. Je la détaillai un peu plus : d’une belle couleur ivoire, de nombreuses taches rougeoyantes parsemaient son corps : ses crins quant à eux étaient beaucoup plus foncés. Sa queue était retenue par un bandage de couleur grise, le même qui attachait sa crinière en trois queues serrées. Son toupet tombait librement, et au milieu de cette cascade de crins trônait une délicate petite corne. Torsadée, elle devait faire deux fois la longueur de mon sabot. Sa couleur rappelait sa robe mouchetée. Mon cœur rata un battement en me rendant compte que je n’étais pas la seule à être dans ce pétrin. « - Elle est… très jolie, balbutiai-je. - Est-ce que tu peux l’utiliser pour faire de la magie, comme dans les contes ? »

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Dim 11 Déc - 20:03

Nous ne serons jamais ennemi, a part si tu le souhaite ! Je sourit
Je trouvais vraiment cette jument sympathique, et franchement, je ne pensais pas que son souhait le plus cher... était de ce faire des ennemis ! Tant mieux, encore une nouvelle connaissance !
Louve me demanda si j'étais là depuis longtemps, et je ne savais trop quoi répondre... Peut être cela faisait t'il 3 semaine, tout comme 2 mois, je ne pouvais dire exactement !
Cela fait ... A peu près.... plus de 2 mois je crois! Embarrassée, je sourit tout de même, forcée.
La jument complimenta alors ma corne, et cela m'avait flattée, puis voilà le moment où elle me demanda si je pouvais m'en servir...
Merci, tes ailes sont pas mal aussi.
sourir Et bien, je n'ai pas encore eu le temps de la tester, et a vrai dire, je ne sais comment la faire développer!

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Lun 12 Déc - 19:02

La ponette à la corne torsadée me sourit, et me répondit que nous ne pouvions pas être ennemies, sauf si je le souhaitais. Je lui rendis son sourire, trouvant sa présence très agréable, reposante et apaisante. Elle ajouta, un peu plus hésitante cette fois-ci, que cela faisait environ deux mois qu’elle était sur ces terres. « Merci, tes ailes sont pas mal aussi. Et bien, je n'ai pas encore eu le temps de la tester, et a vrai dire, je ne sais comment la faire développer! » Deux mois qu’elle parcourait ces terres, et aucune occasion ne s’était présentée ? Ma curiosité piquée au vif, je portai un regard interrogateur sur cette partie de l’anatomie que je ne possédais pas. « - Tu ne sais donc pas vraiment à quoi elle sert ? Cela doit être stressant ! Moi, je n’ai pas eu ce problème. Même un aveugle saurait à quoi sert ces deux ailes. » Je lui souris gentiment, puis portai un regard circulaire autour de moi. La nuit était toujours présente, bien épaisse, resserrant son étau oppressant sur mon corps disparate. Les champignons avaient beau éclairer les environs, je ne me sentais pas vraiment en sécurité ici. « - Au moins, si tu n’as pas eu à t’en servir, c’est qu’il existe peu de prédateurs ici, hein ? » Je n’étais pas du genre peureuse, loin de là ! Ma témérité avait souvent fait l’objet d’éloges dans le troupeau dans lequel j’avais passé mon début de vie succinct. Pourtant, loin de tout ce que je connaissais, un nouveau sentiment naissait dans mon cœur : un mélange de peur et d’appréhension. Mes ailes soulevèrent plus violemment encore des gerbes de poussière, angoissée par mon soudain état de stress. « - Je peux t’aider à déverrouiller tes pouvoirs, si tu le souhaites… Je ne sais pas si je pourrai t’être d’une très grande aide, surtout si tu ne connais pas leur nature ! »

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Sam 17 Déc - 11:17

La ponette tachetée me rendis mon sourire, et je ne put dire que sa présence m'était désagréable, bien même au contraire...
« - Tu ne sais donc pas vraiment à quoi elle
sert ? Cela doit être stressant ! Moi, je n’ai pas eu ce problème. Même
un aveugle saurait à quoi sert ces deux ailes.
»

Et non, je ne le savais point, ou alors très peu...
- Et bien oui, c'est hiper stressant même ! Bon... je sais juste que cela est censé me donner plus de force un truc comme ça !
Elle me dit ensuite qu'il faudrait être complétement bête, pour ne pas
savoir a quoi servait des ailes, et sur ces paroles, je pouffa.

Elle me dit ensuite qu'il faudrait être complétement bête, pour ne pas
savoir a quoi servait des ailes, et sur ces paroles, je pouffa.

- Au moins, si tu n’as pas eu à t’en servir, c’est qu’il existe peu de prédateurs ici, hein ? »
Cette question me troubla quelques instants... Le silence régnait, puis je reprit esprit et lança
- Et bien si, pourtant j'ai déjà eu affaire a un ou deux tigres, et je dois avouer que j'ai plutôt joué sur la logique. Je sourit, gênée.
Quelques instants ensuite, j'avais eu droit a encore une question

« - Je peux t’aider à déverrouiller tes
pouvoirs, si tu le souhaites… Je ne sais pas si je pourrai t’être d’une
très grande aide, surtout si tu ne connais pas leur nature !
»

J'étais sur cette dernière question, pour l'instant, très a l'aise
- Merci de proposer, je veut bien de ton aide... Mais a vrai dire je ne sais pas comment tu pourrais... Mais encore Merci quand même. Je fis mon plus beau sourire pour me faire pardonner

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Sam 17 Déc - 13:14

En quelques minutes seulement, les traits de la personnalité de Wasabii s’affichaient dans mon esprit. Elle semblait être quelqu’un d’enjoué, d’optimiste, assez bavard et du genre à aimer rire. Un peu comme moi. Apparemment, sa corne lui donnait plus de force. De force ? Curieuse, je regardai de plus près cette ramure, comparable à celles d’un cerf. Je préférais largement mes ailes à cette corne, aux pouvoirs et origines inconnues.
À mon grand désarroi, la jument ajouta qu’elle avait déjà eu affaire avec des tigres. Dans la région ? Je n’étais pas quelqu’un de très peureux, ni même lâche, cependant le danger me faisait peur. Je ne voulais pas me retrouver seule dans une situation désespérée aux mains d’une mort au moins aussi sadique que l’était l’Originel. Et que faire contre un tigre ? La licorne ajouta qu’elle avait plus joué de la logique et de la ruse plutôt que d’utiliser ces fameux pouvoirs magiques aux portées méconnues par les chevaux. Je hochai distraitement la tête. Ma voix se brisa légèrement à l’idée de prononcer ces paroles, mais je lui expliquai tout de même que personnellement, mes ailes me sauveraient de toute attaque. Une fois que je maîtriserais ma capacité à voler, s’enfuir des griffes d’un prédateur ne devait pas être compliqué. En tout cas, beaucoup moins que si je me contentais de mes sabots. - Merci de proposer, je veux bien de ton aide... Mais à vrai dire je ne sais pas comment tu pourrais... Mais encore merci quand même. » Je hochai lentement la tête, en total accord avec ces paroles. « - Je ne peux pas vraiment t’aider là, maintenant, mais si j’entends parler de quelque chose, j’essayerai de t’en faire part, d’accord ? » Je donnai un petit coup de sabot contre un champignon qui se balançait contre moi et qui avait le don de m’agacer. Soudainement, aussi rapidement que j’étais parvenue dans ce monde aux vertus étranges et parallèles au mien, des bestioles minuscules sortirent des feuillages des arbres. Des sortes… de petits lutins voletèrent vers nous, nous apostrophant sans que nous puissions toutefois comprendre. Ils ne semblaient pas méchants, mais je me méfiais. Je lançai un regard à Wasabii lui posant une question muette via mon regard : savait-elle ce qu’était ces petits êtres magiques ?

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Sam 17 Déc - 20:59

Je ne pouvais croire que cela faisait déjà a peu près plus de 3 mois que j'étais arrivée sur Cloud Nine, et j'avais l'impression de n'y être que depuis une semaine...
Bon d'accord, je n'avais peut être pas rencontré beaucoup de monde, mais, cela faisait une sensation très étrange tout de même...
J'étais en pleine réflèxion, quand Louve me fut revenir au présent
« - Je ne peux pas vraiment t’aider là,
maintenant, mais si j’entends parler de quelque chose, j’essayerai de
t’en faire part, d’accord ?
»

Louve était si gentille, drôle, bref, Je trouvais qu'elle me ressemblait un peu.
Sa proposition de m'aider, me toucha beaucoup, car la plupart des personnes que j'avais rencontré n'aurais jamais fait cela...
- Oui, Merci beaucoup de m'aider !
La jument Grisâtre donna un coup de sabot dans un champignon, et soudain une multitudes de petits êtres magiques volèrent dans le ciel...
Louve me regarda, m’interrogeant, pour savoir si je connaissais ses bestioles...
Je lui fit comprendre que non, et je décida de partir d'ici...
Je lui jeta un dernier coup d’œil, lui disant de me suivre, car je n'avais aucune envie de rester avec ses choses.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Sam 17 Déc - 22:28

Apparemment ces petits êtres féeriques ne disaient rien qui vaille à Wasabii, qui décida de s’éloigner un peu de la Vallée aux Champignons. Elle me lança un regard, me posant la question presque directement. Ne sachant pas vraiment quoi faire, et n’ayant jamais vraiment eu l’âme d’une chef, je décidai de suivre cette licorne pie. Cela faisait assez longtemps qu’elle était là, je préférais croire son instinct. Pourtant, ma curiosité naturelle était piquée au vif par rapport à ces petites bestioles qui me semblaient fort intéressantes. Je leur lançai un dernier regard, leur promettant silencieusement que je reviendrais les voir, un de ces jours. Non pas que j’aime forcément me frotter au danger, néanmoins je voulais explorer toutes les possibilités que nous offrait ce nouveau monde. Ne me souvenant pas exactement ce que je faisais avant d’atterrir ici, une part de moi restait dans le doute. Étais-je morte ? Était-ce un rêve ; mon inconscient me jouait-il des tours ? Étais-je punie ? Je me doutais bien que tout ce que je ferais ici ne m’apporterait aucune réponse : seul l’Originel pouvait le faire. « - Est-ce que tu sais pourquoi tu es ici, Wasabii ? Je veux dire, as-tu un but précis, une tâche, une quête à remplir ? » Car maintenant que je me posais quelques questions, je savais exactement ce qu’il fallait que je fasse. Je n’avais d’autres choix que de trouver l’Originel.
Seul le bruit de nos pas semblait déranger la quiétude de la nuit.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Dim 18 Déc - 10:05

La ponette ailé me suivit, mais je voyais bien que cela l'a dérangeait, et pour être franche, je la comprenais.
« - Est-ce que tu sais pourquoi tu es ici, Wasabii ? Je veux dire, as-tu un but précis, une tâche, une quête à remplir ? »
Je n'y avait vraiment pas pensé, mais je savais en tout cas, que si un jour, je croisait l'Originel... Il verrait ce que cela fait, de quitter des êtres qui nous son cher, qui se retrouver expulser dans un autre monde, sans savoir ce qu'étais notre passé... Heureusement pour lui, j'ai put le savoir, grâce a la retrouvaille de ma soeur, dont je ne connaissait même pas l'existence...
- Et bien oui, mon but est de me vanger de l'Originel. Si jamais un jour je le rencontre, je te jure que je lui dirait ses 4 véritées, et pas de pitié !!
Et toi ?

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Dim 18 Déc - 10:49

Wasabi n’avait d’autres plans que de lui faire regretter de nous avoir exilés ici. Mais qu’était-ce réellement, ce « ici » ? Cette question abrutissait tous mes sens, voire même jusqu’à ma logique. Je n’arrivais pas à comprendre, et je détestais cette impression. Pour moi, il ne fallait pas engueuler l’Originel, non. Il n’avait que faire des mots de deux pauvres petites ponettes trouvant leurs destins injustes – si l’on pouvait appeler cela un destin… Il ne prendrait peut-être même pas la peine d’écouter la licorne bicolore. Je m’arrêtai un instant, levai les yeux vers la toison de feuilles qui me masquaient du ciel et des étoiles. Je voulais tellement les voir. Quelque part, dans un univers parallèle, ma mère devait aussi les regarder, se demandant où j’avais bien pu passer. C’était certain que si je lui répondais engloutie par une faille spacio-temporelle (dans la mesure où j’aurais pu éventuellement lui répondre) , cela n’aurait pas forcément éclairé ses lanternes. « - Moi je veux savoir. Je veux savoir pourquoi. Pourquoi moi, pourquoi toi, pourquoi ici, pourquoi maintenant ? Étiez-nous des personnes antipathiques ? Je ne pense pas. Qu’avons-nous fait pour nous retrouver ici ? Ne serait-ce qu’une farce aléatoire ? Sommes-nous des insectes entreposés dans une gigantesque arène pour le bon plaisir d’un certain être aux pouvoirs soit disant magiques ? Qu’est-ce que nous devons faire ? Pouvons-nous seulement trouver une issue ? Y-a-t-il une porte, minuscule, quelque part, qui nous mènerait à la sortie ? Pourquoi tout simplement ne pas rebaptiser l’Originel en tant que Prison ? A-t-elle seulement laissé ressortir quelqu’un ? Et si la clef n’était pas de regarder derrière soi, et de toujours avancer ? Mais avancer à quoi, où, comment, avec qui ? Il n’y a rien à faire sur ces terres, à part bavarder et philosopher. Nous parlons de liberté, une liberté que nous ne possédons plus. Toutes nos connaissances, l’espoir, l’amour et l’amitié, sont elles encore valable ici ? Et la haine, parlons-en, de la haine. Si l’Originel souhaitait que nous nous énervions ? Que ce monde ne devienne qu’un chaos, presque semblable à celui que nous sommes entrain de construire… « ailleurs » ? Je ne sais pas, Wasabii. J’ai trop de questions qui se bousculent dans ma tête. Elles fourmillent, par millions, par milliers. Et elles sont toutes sans réponses. Voilà ce que je veux, Wasabii. Je veux des réponses, et je veux comprendre. C’est tout ce que je souhaites… » Mes ailes battirent l’air doucement, comme si elles avaient peur de froisser mes pensées. Je lançai un petit sourire triste à la jument et repris ma route. « - Eh bien, grâce à ta corne et à mes ailes, nous trouverons l’Originel. Parce qu’une fois que j’aurai mes réponses, tu pourras bien en faire ce que tu veux, plus rien ne m’importera. » Savoir que son seul rêve mène à l’autodestruction était une chose. Vouloir le mettre à exécution par tous les moyens en était une autre.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Jeu 22 Déc - 20:58

Pendant la longue et très intéressante explication de Louve, je ne cessai d'hocher la tête, ne sachant quoi répondre à ces questions que moi aussi je me posais...
Quand la jument moucheté eu finit, je l'a regarda et lui sourit, ne cachant toujours pas quoi lui répondre.
Heureusement, il ne me semblât pas qu'elle l'eut mal prit.
« - Eh bien, grâce à ta corne et à mes ailes, nous trouverons l’Originel. Parce qu’une fois que j’aurai mes réponses, tu pourras bien en faire ce que tu veux, plus rien ne m’importera. »
Je fis oui de la tête, comme pour signer un pact.
-Marchons.
Nous commencions a peine à marcher, que je lui posa une autre question...
- Raconte moi ton histoire.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Jeu 22 Déc - 21:09

Wasabii hocha respectueusement la tête pendant mon monologue, pas forcément de façon irrespectueuse ou quoi que ce soit. Je ne pris pas cela mal : il n’y avait pas grand-chose à répondre à ma longue tirade. Tel un pacte que nous passions, nous nous regardâmes dans le blanc des yeux pendant une infime seconde, rien que l’espace d’un instant, d’un battement de cœur, d’une respiration. Elle proposa que nous continuions notre marche. Nous avions désormais dépassé la vallée aux champignons, et leur lumière commençait lentement à s’estomper. Je regardai un moment le ciel : les étoiles commençaient à s’effacer, laissant place à une aurore pas forcément plus chaude. Mes ailes s’ébrouèrent à nouveau, me ramenant à la conversation. « - Raconte moi ton histoire. » Je lui fis un petit sourire, amusée. « - Prête pour un nouveau monologue ? Eh bien, mon histoire n’a pas grand-chose d’extraordinaire. Je vivais dans un monde avec des limites de bois que je n’ai jamais essayé de franchir. Je broutais l’herbe comme je bois l’eau de façon la plus naturelle possible. Je n’ai jamais aperçu un bipède, comme les appelais souvent mes parents. Ces bêtes se déplaçant sur deux pattes et qui sont censées nous chaveucher ou quelque chose de ce genre. Je vivais avec mes parents et mes amis. Simplement. Et… un jour, je me suis réveillée ici. Je n’arrive pas à me souvenir de ce que je faisais exactement à ce moment là : tout est encore flou dans ma mémoire. Mais plus le temps passe, et plus j’arrive à me souvenir de ce qui s’est réellement passé ce jour-là. Et toi ? »
Bien malgré moi, me paupières commençaient à tomber : il faudrait que je prenne congé de Wasabii avant que je ne tombe de sommeil sur elle.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Jeu 22 Déc - 21:14

J'allais commencé à lui raconter mon histoire, avant que je ne l'a voit à moitié dormir.
- Hum... je crois qu'il est l'heure de se quitté non ? Tu à l'air de fatiguer.
Je lui sourit, pour lui faire comprendre que cela ne me dérangeais pas du tout...

[ Désolée il est très court, je ne savais pas quoi mettre d'autre :)]

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Jeu 22 Déc - 21:26

Utiliser -ou tout du moins essayer- mes ailes consommait apparemment une bonne grosse dose d'énergie. Je n'avais pas dormi depuis de longues heures, et mes membres commençaient à le sentir. L'adrénaline retombait doucement dans mes veines, disparaissant presque de mon corps. Ce n'était pas plus mal : j'allais pouvoir trouver un coin pour m'allonger et un piquer un petit roupillon. Il me faudrait trouver un bon endroit, à l'abri des prédateurs, caché, pour que je puisse dormir en toute quiétude.
Wasabii me proposa de me laisser dormir. Ma fatigue se voyait-elle tant que ca ? « - J'ai encore assez d'énergie pour entendre ton histoire, merci. Et je suis très curieuse, tu sais ? »

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Jeu 22 Déc - 21:42

Si tu insiste... Je suis arrivée ici sans m'en rapeller, mais j'ai ensuite découvert ma soeur.
J'ai appris que mes parents était le roi et la reine de je sais pas quoi, et que après ma disparition,ils avait eut une autre fille qui est elle aussi partie... C'est très vague pour moi.

Je lui sourit, pour m'excuser de cette histoire pas très claire, et je dois avoué que moi aussi, je commençais a fatigué...
Si tu n'a pas d'autres questions, je crois que je vais aller me chercher un petit coins pour dormir...
Je bailla.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je commence à être cool avec mes 200 messages passés


Parlottes : 329



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Ven 23 Déc - 10:26

Alors ainsi, je n’étais pas la seule à ne rien me rappeler… Wasabii n’avait apparemment pas recouvert la mémoire, ce qui semblait ne pas être mon cas. Mon inconscient ne semblait pas vouloir me garder dans la confortable ignorance. Je m’ébrouai, entendant que Wasabii semblait être la fille d’un roi et d’une reine. C’était une intéressante histoire, beaucoup plus que ne l’était la mienne. Je n’avais vécu que trois petites années pour le moment : si ma mémoire était remplie de souvenirs, les anecdotes n’étaient pas à foison. « - Bonne nuit. En espérant te revoir rapidement. » Je hochai lentement la tête, fis demi-tour, agitant ma queue en guise de salut. Je m’enfonçai dans la vallée aux champignons, portée par une somnolence ravageuse.

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Ciel : lieu de délices que l'on dit être le Paradis et d'où nous arrivent aussi la pluie, la foudre, la grêle et les bombes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    Ven 23 Déc - 10:38

[ rp fini :D]

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Saleté d'Ailes...    

Revenir en haut Aller en bas
 

Saleté d'Ailes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cloud Nine :: Bien débuter :: Vieille poubelle puante :: Anciens Rps-